Accueil > Salle de presse > Communiqués A- A+  
 
Salle de presse

COMMUNIQUÉSFil RSS

   


 

24 janvier 2013

Dépôt du rapport du Bureau de la sécurité des transports - L’AMT SATISFAITE DES CONCLUSIONS DU RAPPORT

L’Agence métropolitaine de transport (AMT) est satisfaite des conclusions du rapport d’enquête déposé par le Bureau de la sécurité des transports (BST), au sujet du déraillement d’une locomotive bimode de type ALP-45DP survenu à la Gare Centrale le 9 décembre 2011. L’AMT souhaite maintenant que le Canadian National (CN) prenne acte du rapport et permette rapidement l’intégration des locomotives bimodes sur les lignes de trains de banlieue Mont-Saint-Hilaire et Deux-Montagnes afin d’améliorer le service aux clients.

« Dès janvier 2012, l’AMT recevait le feu vert du BST pour remettre en circulation les locomotives bimodes, et ce, sans restriction, sur le réseau canadien. D’ailleurs, les locomotives de type ALP-45DP ont roulé sur plus de 20 000 km, sans contrainte, sur le réseau appartenant au Canadien Pacifique (CP), soit sur la ligne de trains de banlieue Blainville–Saint-Jérôme, depuis novembre 2012 », mentionne le président-directeur général de l’AMT, M. Nicolas Girard. « De nombreuses rencontres ont eu lieu entre l’AMT et le CN lors de la préparation des devis techniques, la construction et les essais des locomotives bimodes, permettant d’affirmer que les particularités de la locomotive ALP-45DP étaient connues de tous les intervenants bien avant leur mise en service. »

Un rapport clair
Le rapport du BST stipule que certaines composantes de la voie où roulait la locomotive bimode lors de l’incident montraient des signes de fatigue. Il soutient que la force exercée par la locomotive bimode est conforme aux normes de l’industrie et est comparable aux forces exercées par des locomotives de type P42-DC, utilisées par VIA Rail et Amtrak, circulant sur les mêmes voies du CN depuis plus de dix ans. Le même type de locomotive roule également depuis plusieurs mois sur le réseau du New Jersey Transit (NJT), sans contrainte. Ce matériel roulant est donc conçu pour rouler sur les réseaux existants. Le BST affirme que : « Bien que les efforts latéraux pouvaient être jusqu'à 25 % plus élevés, les essais ont montré que le rapport L/V (latéral/vertical) se situait bien dans les normes de l'industrie et de l'organisme de réglementation et n'aurait pas dû présenter un risque de renversement du rail. »

L’AMT proactive
Parce que la sécurité de la clientèle doit primer, l’AMT a effectué un reprofilage des roues sur l’ensemble de ses locomotives bimodes avant même le dépôt du rapport du BST. Des lubrificateurs de roues seront également installés afin de diminuer la friction entre les roues et les rails, deux moyens de réduire les forces latérales.

« Nous souhaitons ardemment que notre partenaire du CN permette la réintégration du matériel roulant, acquis aux frais des citoyens. Cette remise en service permettra d’améliorer le service à la clientèle sur le réseau de trains de banlieue », souligne M. Girard.


RENSEIGNEMENTS
Agence métropolitaine de transport
Téléphone : 514 287-8726




< Retour à la page précédente