Attention, le contenu peut-être mit à jour sans rechargement de la page, visiter notre section sur l'accessibilité pour plus d'information Passer au contenu principal

S'inscrire à Mon AMT

  • Accédez facilement aux horaires de vos modes de transport préférés.
  • Obtenez un état du service personnalisé.
  • Planifiez vos trajets plus rapidement grâce à vos destinations favorites.
  • Simplifiez-vous la vie avec la gestion en ligne de votre abonnement OPUS+

À compter du 6 juillet : Retrait pour une durée indéterminée de l'arrêt métropolitain d'embarquement Notre-Dame - Nazareth/Robert-Bourassa

jeudi, 02 juillet 2015

Pour des raisons de sécurité et en raison de retards importants subis par plusieurs circuits d’autobus en période de pointe du soir depuis le début des travaux liés au Projet Bonaventure, l’AMT et les autorités  organisatrices de transport (AOT) ont convenu de retirer l’arrêt métropolitain d’embarquement dans le secteur des rues Notre-Dame – Nazareth/Robert-Bourassa, et ce, pour une période indéterminée.  Cette modification à l’horaire permettrait d’assurer une meilleure fluidité de la circulation et ainsi une meilleure ponctualité des services d’autobus concernés.

AOT touchés par le retrait de l’arrêt métropolitain d’embarquement :

  • L’Express 90 Chevrier de l’AMT
  • Circuits 15, 30, 34, 38, 42, 44, 46, 47, 59, 60, 115, 132, 142 et 144 du RTL
  • Circuit 300 du CITVR

Jusqu’à maintenant, la congestion routière se situait principalement au centre-ville de Montréal et certains circuits d’autobus subissaient des retards allant de 30 minutes jusqu’à 50 minutes sur certains parcours de la pointe du soir. Le Projet Bonaventure de la Ville de Montréal et l’accumulation de chantiers dans le secteur du centre-ville font en sorte que plusieurs chemins de détour sont orientés, entre autres, vers le secteur Bonaventure. Ces facteurs externes s’ajoutent à ceux auxquels l’AMT doit faire face aux heures de pointe.

L’AMT travaille avec ses partenaires afin de trouver des solutions aux impacts des différents chantiers qui sont menés par la Ville de Montréal depuis les dernières semaines. La présence policière s’est accrue dans le secteur afin de faciliter les mouvements de véhicules et de piétons, et des ajustements ont été effectués aux cycles des feux de circulation afin de permettre plus de virages aux intersections concernées. À cela s’ajoute maintenant le retrait de l’arrêt métropolitain d’embarquement.

Malgré tout, il est possible que les déplacements soient plus ardus durant cette période. L’AMT continuera d’informer sa clientèle sur les travaux et les perturbations possibles.