Attention, le contenu peut-être mit à jour sans rechargement de la page, visiter notre section sur l'accessibilité pour plus d'information Passer au contenu principal

S'inscrire à Mon AMT

  • Accédez facilement aux horaires de vos modes de transport préférés.
  • Obtenez un état du service personnalisé.
  • Planifiez vos trajets plus rapidement grâce à vos destinations favorites.
  • Simplifiez-vous la vie avec la gestion en ligne de votre abonnement OPUS+

LA MAISON DU PAIN D’ÉPICES : SOYEZ GOURMAND POUR LA BONNE CAUSE !

jeudi, 01 décembre 2016

Passion Terre, une agence de voyages spécialisée dans le tourisme durable organise en collaboration avec l’AMT, les 9 et 15 décembre 2016, une escapade en train vers les marchés de Noël à la rencontre des producteurs locaux de Lanaudière

Madame Louise Mathieu-Mills fait partie de ces artisans authentiques et engagés qui seront présents au marché de Noël de Joliette. Passionnante, authentique et engagée, découvrez ici l’histoire de sa chère maison du pain d’épices, une entreprise gourmande pour la bonne cause !

Avec son bon goût sucré et son parfum si délicieusement réconfortant, le célèbre pain d’épices est pour beaucoup une pâtisserie de fantaisie qui rappelle l’enfance, pour d’autres, c’est un simple classique du temps des Fêtes.

À La Maison du Pain d’Épices, de Saint-Jean-de-Matha, le petit biscuit est une véritable vedette et il le reste toute l’année ! La fondatrice, Louise Mathieu-Mills, ou communément « Mamie d’Épices » en fait le héros de contes de fées et surtout le symbole de son engagement : l’éducation de qualité pour tous les enfants

UN EXEMPLE D’ENTREPRISE D’ÉCONOMIE ET D’INSERTION SOCIALE

La Maison du Pain d’Épices est bien plus qu’une maisonnette de bois. Fondée en 1999, elle soutient la fondation de la Guilde du Pain d’Épices. Qu'est-ce qu’une guilde ? À l’origine, il s’agit d’une corporation d’artisans datant de l’époque médiévale. Dans ce cas-ci, la Guilde du Pain d’Épices est un organisme de bienfaisance voué à une éducation de qualité pour tous les enfants et de tous les milieux.

En plus d’être un centre d’interprétation de la biscuiterie, la maison abrite le Café BIS~CUIT qui offre des repas à saveurs locales et biologiques. Des produits équitables sont également disponibles en boutique. La vente de ses produits permet d’engendrer des profits qui sont entièrement réinvestis dans les ateliers culinaires, littéraires et sportifs offerts aux enfants.

Essentiellement constituée de bénévoles (2 employés pour 33 bénévoles !), la maison poursuit son petit bonhomme (en pain d’épices bien sûr !) de chemin et continue de se développer. Elle projette aujourd’hui de devenir un économusée de la biscuiterie, et des pains d’épicières sont en cours de formation. Comme le dit si bien sa fondatrice, «  on a du pain d’épices sur la planche ! »

« La Maison se donne pour mission de promouvoir l’épanouissement des enfants d’ici et d’ailleurs en offrant, par l’expérimentation, une ouverture à une éducation de qualité, un biscuit de pain d’épices et un livre à la fois. »

DE DOCTEURE EN SCIENCE DE L‘ÉDUCATION À PAIN D’ÉPICIÈRE 

Louise Mathieu-Mills a voué sa vie à l’éducation des enfants. Diplômée en science de l’éducation à la Sorbonne, elle enseigne pendant 25 ans dans une école multilingue de Montréal. Entrepreneure dans l’âme, elle devient propriétaire d’une colonie de vacances bilingue, puis décide de fonder la guilde en 2000 en compagnie d’un petit groupe d’éducateurs.

Son œuvre multiplie aujourd’hui les reconnaissances. Voici deux exemples des plus récents :

  • En 2012, la maison remporte le prix de l’Entreprise d’Économie Sociale lors du Gala des Bâtisseurs de la Matawinie.
  • Louise Mathieu-Mills reçoit en 2013 la Médaille du Jubilé de la Reine Élizabeth II, pour son apport à la communauté.