Attention, le contenu peut-être mit à jour sans rechargement de la page, visiter notre section sur l'accessibilité pour plus d'information Passer au contenu principal

S'inscrire à Mon AMT

  • Accédez facilement aux horaires de vos modes de transport préférés.
  • Obtenez un état du service personnalisé.
  • Planifiez vos trajets plus rapidement grâce à vos destinations favorites.
  • Simplifiez-vous la vie avec la gestion en ligne de votre abonnement OPUS+

Statut, mandats et territoire

Notre statut

Depuis le début de nos activités en 1996, nous mettons à profit notre expertise pour planifier, exploiter et promouvoir les transports collectifs dans la région métropolitaine de Montréal. Pour remplir notre rôle, nous bénéficions d’un statut d’agence gouvernementale à vocation métropolitaine et relevons du ministre des Transports du Québec.

Consultez la Loi sur l’AMT : Loi (L.R.Q., chapitre A-7.02) présentée sur le site du gouvernement du Québec

 

Nos mandats

Engagement, innovation, leadership et responsabilité : ces valeurs dictent nos actions au quotidien dans la réalisation de tous nos mandats. Les voici :

  • Planifier, coordonner, intégrer et faire la promotion des services de transport collectif, en étroite collaboration avec nos partenaires
  • Exploiter le réseau de trains de banlieue et le réseau de transport métropolitain par autobus
  • Contribuer à l’amélioration de l’efficacité des routes qui ont une vocation métropolitaine
  • Planifier et construire tout prolongement du réseau de métro
  • Participer au financement de l’exploitation des services des 14 organismes de transport de la région
  • Soutenir, développer, coordonner et promouvoir les services spéciaux de transport pour les personnes handicapées
  • Offrir à nos partenaires notre expertise et des outils qui répondent aux besoins divers en matière de financement et de gestion des déplacements

 

Notre territoire

Notre territoire regroupe 83 municipalités et la réserve indienne de Kahnawake. Il s’étend de Saint-Jérôme à Saint-Jean-Baptiste dans l’axe nord-sud et de Hudson à Contrecœur dans l’axe est-ouest.

  • Ce territoire correspond au territoire de la région métropolitaine de recensement (RMR) de 1996, ajusté à celui du Fonds des contributions des automobilistes au transport en commun qui existe depuis 1992.
  • Les limites territoriales de l’AMT sont appelées à se modifier en fonction de l’évolution sociodémographique de la région qui aura une incidence sur les déplacements dans la métropole, ainsi que sur les choix futurs en matière de transport collectif.
  • Tout ajout ou retrait d’une municipalité nécessite une modification à la Loi de l’AMT.